Excite

Astuces pour l'entretien du Casque Scooter

Après une longue balade, le casque de votre scooter est parfois assez sale. Tout de suite avant de le ranger, il faut éliminer mouches, guêpes et autres insectes volants collés sur la visière. Pour cela, direction la cuisine. On mouille la visière avec de l'eau claire, on passe le doigt sur la bouteille du produit vaisselle, et on frotte doucement avec le plat de la main. Si c'est très sec, on peut laisser agir. On rince après soigneusement, en faisant bien attention de ne pas inonder l'intérieur du casque ! La dernière étape consiste à passer un tissu type microfibre bien essoré pour essuyer correctement l'extérieur. En procédant de cette manière, aucun risque de rayer la visière.

Pour nettoyer le casque en lui-même, les spécialistes sont globalement d'accord : pour la calotte, on utilise de l'eau à peine tiède et du savon et on rince à l'eau claire, pour le tissu intérieur non démontable, rien ne vaut une éponge neuve humidifiée avec une eau légèrement dosée en shampoing. On éponge ensuite avec une autre éponge mouillée d'eau claire, puis on laisse sécher totalement (plusieurs jours si besoin). Pour les intérieurs déhoussables enfin, on les lave avec un shampoing doux et on rince abondamment les tissus. On laisse sécher à l'air libre sans accélérer le séchage (surtout pas de de sèche-cheveux), dans un endroit sec et ventilé (y compris à l'extérieur).

Pour garder votre casque le plus longtemps possible enfin, ne mettez pas vos gants dedans. Ils sont en contact avec l'extérieur, les impuretés, les projections, dès lors les ranger dans son casque salit un peu plus vite son intérieur. On ne pose pas non plus son casque sur la selle : c'est comme cela qu'il finit un jour ou l'autre à terre avec autant de protection en moins en cas d'impact.

Source photo : Ludo29880 (www.flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017