Excite

Aucune clémence pour les petits excès de vitesse

Qu’ils soient importants ou pas, en France les excès de vitesse continueront à être sanctionnés par un retrait de points sur le permis de conduire.

Le projet de loi présenté par les deux députés Nicolas About (Union centriste) et Pierre Jarlier (UMP), en faveur d’un assouplissement des sanctions lors de petits excès de vitesse, n’a pas emporté l’adhésion du Sénat. Le texte proposé entendait tout simplement abolir le retrait des points sur le permis de conduire des automobilistes en cas d’excès de vitesse inférieur à 5 km/h tout en maintenant en revanche l’amende, estimant ainsi que dans ces cas-là «le contrevenant n'est ni un délinquant, ni un danger public».

Mais les autres parlementaires ne sont pas vraiment de cet avis puisque la majorité d’entre eux a rejeté le projet. "Nous ne devons pas baisser la garde, assouplir à l'excès la politique de sécurité routière, c'est donner un mauvais signal" a affirmé le secrétaire d'Etat aux transports, Dominique Bussereau, qui craint un relâchement du comportement des conducteurs. De nombreuses associations de prévention routière ont également fortement milité contre l'adoption de ce texte de loi.

Pourtant selon un sondage réalisé par Auto Plus, 71% des français auraient été favorables à un peu d’indulgence de la part des autorités en cas de petits excès au volant !

Photo: vosdroitsforyou.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018