Excite

Audi A4 2016 : un grand classique

L'arrivée d'une nouvelle équipe de design chez Audi il y a quelques mois augurait d'une évolution marquée du style des voitures de la marque. L'A4 nouvelle génération avait vu son lancement reporté mais son esthétique était déjà figée. Cela se voit car cette A4 ressemble à la jumelle de la précédente et évolue juste dans certains détails. Amis des transformations, passez votre chemin !

L'évolution la plus flagrante concerne l'avant de la voiture avec des phares dont le décochement est plus visible et une calandre aux lignes plus tendues. Ne cherchez pas plus d'évolutions à l'arrière, seuls les feux adoptent eux-aussi des lignes plus effilées.

Cette A4 évolue surtout dans l'habitacle avec l'arrivée du formidable Virtual Cockpit, ce tableau de bord à affichage numérique qui permet au conducteur d'afficher ce qu'il veut, à commencer par le GPS qui occupe tout l'espace visible avec, en surimpression, les indispensables compteurs et autres jauges. Mais comme nous somme chez Audi, ce Virtual Cockpit ne sera pas en série sur toutes les finitions.

Un affichage tête haute est également proposé, le plus souvent en option et un autre écran tactile, de 7 pouces en série et 8.3 pouces en option, trône en haut de la console centrale. Il peut être équipé des logiciels Carplay d'Apple ou de Android Auto de Google, comme l'a inauguré récemment en série l'Opel Karl.

Mesurant 4.73 mètres soit 3 cm de plus que la génération précédente, cette A4 est plus légère de 120 kg en moyenne selon Audi. Les moteurs disponibles lors du lancement commercial seront, en essence, au nombre de 3 : 4 cylindres 1.4 TFSI 150 ch, 4 cylindres 2.0 TFSI 190 ch à taux de compression variable et 4 cylindres 2.0 TFSI 252 ch. Pas de V6 essence pour le moment, il faudra vraisemblablement attendre une bonne année avant de les voir débarquer.

En revanche, côté diesel, un V6 sera proposé, le 3.0 TDI avec 218 ch ou 272 ch. Les deux autres mécaniques seront des quatre cylindres, 2.0 TDI Ultra de 150 ch et 190 ch. Les transmissions proposées seront de classiques boîtes manuelles à 6 rapports pour tout le monde, la boîte robotisée à double embrayage montant à 7 vitesses et une automatique à convertisseur et 8 rapports sera également proposée, le plus souvent en option, ce qui n'étonnera personne ! Le break sera lancé en même temps que la berline, une première pour l'A4.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017