Excite

Audi Q7 2015 : en fuite !

Il n'aurait dû être révélé qu'au prochain salon de Detroit en janvier prochain mais une grosse fuite sur Internet en a décidé autrement et permet aujourd'hui de découvrir la seconde génération du gros SUV d'Audi, le Q7.

Utilisant une plate-forme technique vraisemblablement dérivée de celle de l'Audi A8 et qui servira pour les prochains Porsche Cayenne et Volkswagen Touareg, ce Q7 se convertit avec bonheur à l'aluminium, ce qui permet de l'alléger sérieusement et de descendre sous la barres des deux tonnes, du moins pour les versions basses de la gamme.

Ceci dit, c'est quand même un beau bébé qui effraie moins que son prédécesseur grâce à un faciès visuellement allégé avec une calandre Single Frame à la fois imposante et plus fine.

Pour le reste de la carrosserie, on reste en terrain connu car, comme d'habitude, Audi fait de l'Audi histoire de ne pas effrayer une clientèle un brin conservatrice. En revanche, l'intérieur évolue franchement avec une planche de bord épurée et le fameux cockpit virtuel repris du coupé TT et qui équipera bientôt, en série ou en option, toutes les productions de la marque aux Anneaux et pas que car la nouvelle Volkswagen Passat en dispose elle aussi.

Lors du lancement commercial au printemps prochain, la gamme des motorisations comprendra un V6 diesel 3 litres TDI de 272 ch. En essence, le Q7 s'équipera d'un V6 3 litres compressé TFSI de 333 ch. Plus tard, deux variantes arriveront, le V6 diesel en version 218 ch et le Q7 E-tron Quattro hybride qui profitera de l'appui d'un bloc électrique alimenté par une grosse batterie rechargeable sur secteur et développant au total 373 ch et 700 Nm.

A noter qu'en Asie et aux Etats Unis, le Q7 sacrifie aussi au downsizing en adoptant un quatre cylindres essence 2 litres TFSI de 252 ch qu'il ne serait pas étonnant de voir un jour en Europe, histoire d'abaisser le tarif d'accès à la gamme du gros SUV.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017