Excite

Bertone : c'est la faillite finale !

Pininfarina avait hélas donné le ton pour la survie des célèbres designers d'automobiles italiens qui étaient presque devenus également des constructeurs en assemblant de petites séries de voitures pour les grands constructeurs.

Mais comme ceux-ci rationnalisent à tout va et rapatrient leurs modèles, même spéciaux, sur leurs chaînes de montage, ces carrossiers n'ont plus que leurs yeux pour pleurer lorsqu'ils se retrouvent face à ce genre de situation.

Nous connaissons cela en France avec l'exemple de la branche automobile de Matra, justement rachetée par Pininfarina. Renault avait lâcher Matra, créateur de l'Espace, suite à la fabrication de l'Espace 4 dans ses usines. Pour remplcer l'Espace sur les chînes de montage de Matra, les deux compères avaient créé l'Avantime... qui ne vécu que deux années car sorti bien trop tôt sur un segment qui n'existait pas. Un coupé monospace n'était pas une solution viable, surtout quand il était mal fini et peu fiable.

Ce jour, nous apprenons une faillite d'ampleur. Bertone, le célèbre carrossier italien, de son vrai nom Carrozzeria Bertone, avait été crée en 1912 à Turin par Giovanni Bertone.

De nombreux chefs d'oeuvre automobiles lui sont dûs, comme par exemple le plus célèbre d'entre tous, la Lamborghini Miuria, dessinée par Marcello Gandini qui travaillait alors pour Bertone. Lamborghini Countach et Diablo doivent aussi leur design à Bertone, tout comme la Lancia Stratos. C'est donc peu dire que Bertone a largement influencé le design automobile italien.

Hélas, Bertone est encore en faillite car l'entreprise a toujours eu du mal à survivre à la mort de Nuccio, fils du fondateur, décédé en 1997. Le premier dépôt de bilan datait de 2008 et avait provoqué un remaniement de l’entreprise. Redevenu simplement un bureau de style suite à la vente de l’usine de Grugliasco à Fiat, Bertone n'était déjà plus que l'ombre de ce qu'elle avait été.

Mais cela ne suffisait pas puisque Bertone avait vendu une grosse partie de ses prototypes, lors d'une vente aux enchères datant de 2011. De 2010 à 2013, Bertone avait quand même participé au salon automobile de Genève, en y dévoilant notamment l'Aston Martin Jet 2+2.

Espérant que ce modèle serait quand même produit en petite série par Aston, Bertone n'a malheureusement pas réussi son coup pour cause de dettes bien trop importantes. La fin était donc proche.

Elle est aujourd'hui officielle. Un porte parole de l'entreprise a confirmé que les employés ne sont plus venus travailler depuis 45 jours. La justice italienne étudie actuellement plusieurs offres de reprise et rendra son verdict... un jour. Elle le fera en choisissant une offre jugée sérieuse ou alors en déclarant la cessation d’activité définitive de Bertone.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017