Excite

Bugatti EB110, une supercar d'exception

Avant de tomber sous le giron de Volkswagen et de créer la Veyron, Bugatti a aussi produit une supercar d'exception dans les années 90.

Renaissance de la marque

A la fin des années 80 des italiens passionnés par la marque rachètent les droits et se lancent dans la création d'une nouvelle supercar d'exception, alors que la marque n'a produit de voiture depuis 1962. Elle sera présentée en grande pompe le 15 septembre 1991 à l'occasion du 110e anniversaire d'Ettore Bugatti, le fondateur de la marque.

Comme nombre de supercar de l'époque cette Bugatti possède un moteur V12. Mais la comparaison s'arrête là, car chaque cylindre dispose d'une culasse à 5 soupapes et le moteur est dopé par 4 turbocompresseurs. Il en résulte une puissance maximale de 560 chevaux et de 610 chevaux pour la version SuperSport. Soit un rendement de 175 chevaux, ce qui est nettement supérieur aux 125 de l'actuelle Veyron.

Une technologie d'avant-garde

Le châssis fait appel aux technologies de pointe de l'époque notamment celles de l'aéronautique, elle innove d'ailleurs avec sa structure intégralement en matériaux composites, ce qui lui offre une certaine légèreté et une grande rigidité. Les performances de l'EB110 restent toujours d'actualité 20 ans après son lancement, en effet le 0 à 100km est avalé en 3,26 secondes est la vitesse de pointe est de 350 km/h.

Mais l'aventure s'arrêta brusquement lors de la faillite en 1995 de Bugatti Automobili Spa. Pourtant la carrière de l'EB110 a continué en servant de base à une autre supercar, l'Edonis contruite par B Engineering qui offrira sur le même châssis et avec le même moteur des performances encore plus extrêmes.

Au final c'est pas moins de 139 exemplaires qui ont été produits en 4 ans. Le septuple champion du monde de Formule 1 Micheal Schumacher s'offrira d'ailleurs une EB110 SS jaune. A l'époque le prix de vente était de 3 millions de francs, aujourd'hui la côte tourne autour des 250 000€.

Photo: Damors (Flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019