Excite

Comment recharger sa voiture électrique

La voiture électrique, tout le monde est d’accord, c’est ce qui se fait de mieux pour préserver l’environnement. Oui mais voilà, le produit a bien du mal à ‘décoller’. La raison en est simple: l’autonomie des voitures électriques est moindre par rapport à ses cousines à carburants et l’on n’a pas encore trouvé de moyen pratique et idéal pour recharger ces véhicules verts...

Pourtant deux pistes sont étudiées de très près soit par les constructeurs soit par des sociétés indépendantes.

Le I-Charger de Mitsubishi

Ainsi le constructeur japonais Mitsubishi se penche sérieusement sur la question. Surtout depuis la commercialisation en série de son véhicule tout électrique, le IMiEV au Pays du Soleil Levant.

La solution I-charger que propose Mitsubishi s’adresse plus particulièrement aux habitants des immeubles pour lesquels, contrairement aux résidents en pavillons, il n’est pas forcément facile de recharger les batteries de son véhicule car il est impossible d’installer une prise dans son garage.

L’idée est donc de coupler une prise électrique à un sorte de boîte aux lettres, dont on obtient l’ouverture à l’aide d’un code PIN. Ainsi, la gestion de l’immeuble sait immédiatement qui vient de recharger son véhicule et peut ainsi facturer le locataire concerné.

Bearing Point prend modèle sur la téléphonie mobile

Pour le cabinet de consulting Bearing Point, le problème des véhicules électriques n’en est pas un puisqu’il fait face aux même soucis de développement que le téléphone mobile à ses débuts.

Ainsi, il suffirait d’appliquer le même modèle économique pour rentabiliser la commercialisation et le rechargement des voitures tout-électrique de demain.On vendrait donc les voitures sans leur batteries et les constructeurs pourraient proposer des abonnements mensuels pour l’échange, le rechargement rapide ou lent des accus des véhicules de leurs réseaux. Ne resterait donc plus ensuite qu’à mettre en place suffisamment de bornes ou de points d’échange pour que le système puisse fonctionner.

Evidemment, d’autres possibilités sont bien sûr à l’étude, mais ces deux pistes semblent néanmoins les plus sérieuses et seront probablement parmi les nouvelles façons de ‘faire le plein’ de nos véhicules dans un avenir très proche.

Photo: montage

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017