Excite

Décès de Dan Wheldon

Le monde du sport automobile est en deuil après la mort de Dan Wheldon, survenue dimanche au cours de la dernière course d’Indycar de la saison.

GoDaddy Challenge

Le Grand Prix de Las Vegas marquait la fin de la saison d’Indycar et regroupait un double évènement. Tout d’abord, la lutte pour le titre entre Dario Franchitti et Will Power. Ensuite, le GoDaddy Challenge, un concept marketing pour attirer les fans sur ce rendez-vous spécial de Las Vegas. Le principe : inviter le populaire Dan Wheldon, double vainqueur des 500 miles d’Indianapolis et notamment vainqueur de l’édition 2011, mais qui ne participe pas à la saison régulière, à disputer cette épreuve, le faire partir de la dernière position au volant d’une voiture aux couleurs du sponsor GoDaddy, et mettre en jeu 5 millions de dollars qu’il partagera avec un fan tiré préalablement au sort s’il parvient à remporter la course.

Terrifiant carambolage

34 pilotes sont au départ de cette course sur ovale où les pilotes roulent à 360 km/h. Les premiers tours sont particulièrement spectaculaires ; plus que d’habitude encore, les pilotes roulent en paquet et sont extrêmement proches les uns des autres. Une situation, plutôt rare en début de course, qui peut déboucher sur un « big one », terme utilisé pour appeler les gros carambolages sur ovale dans les courses d’IndyCar et de stock-car. C’est au douzième des 200 tours prévus que l’accident survient ; un simple accrochage entraîne une réaction en chaîne terrifiante. Quinze voitures sont impliquées, dont certaines (Dan Wheldon, Will Power, Pippa Mann) décollent jusqu’aux grillages de protection. De l’avis même des pilotes ayant échappé au crash, l’accident fut si impressionnant qu’il n’aurait même pas été crédible dans un film à grand spectacle.

Annulation de l’épreuve

L’épreuve est interrompue ; quatre pilotes sont évacués dont Dan Wheldon, dans un état critique. Le décès du pilote britannique sera prononcé à peine deux heures plus tard. En hommage, les pilotes rescapés ont repris la piste pour boucler en formation cinq tours au ralenti. La course est annulée, sans classement ni vainqueur.

Dan Wheldon

Dan Wheldon est né le 22 juin 1978. Vers la fin des années 1990, il fréquente les championnats britanniques de monoplace aux côtés notamment de Jenson Button, puis il s’exile aux États-Unis. Il est en contact pour un baquet en Formule 1 mais reste finalement sur le continent américain où il accumule les succès : 16 victoires en IndyCar avec le titre de champion en 2005, et surtout double vainqueur de la mythique course des 500 miles d’Indianapolis en 2005 et 2011. Marié et père de deux jeunes enfants de 2 ans et 7 mois, Wheldon était « resté à la maison » cette saison, en dehors d’Indianapolis, avant de participer à cette opération spéciale à Las Vegas.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017