Excite

Des Mégane RS pour la gendarmerie

Attention aux imprudents qui oseraient rouler trop vite sur les routes, la Gendarmerie nationale adopte une nouvelle voiture d'intervention rapide, avec la Mégane RS.

Les brigades de la Gendarmerie nationale furent pendant longtemps équipées de véhicules rapides d'intervention, issus de la production nationale et plus particulièrement de la marque au losange. Pendant de nombreuses années les Alpine A110, A310, A610 et autres Renault 21 2L turbo furent la terreur des chauffards, depuis quelques années c'est la Subaru Impreza qui avait pris le relai.

Les Megane RS en remplacement des Subaru

Pour remplacer les Subaru Impreza, ce ne sera pas la Ford Focus RS comme certaines rumeurs le laisser entendre, la Gendarmerie adoptera finalement la Renault Mégane III RS. Qui est la voiture française la plus sportive du moment avec ses 250ch, une puissance similaire aux anciennes Subaru d'intervention. La commande est de 70 véhicules, qui recevront le très affuté 'châssis cup', la préparation des véhicules est confiée au carrossier Durisotti.

Cette nouvelle voiture ne sera pas un jouet pour les hommes en bleu, il s'agira d'un nouvel outil pour aider la politique de contrôle des flux terrestres. D'après Renault la Mégane RS est parfaitement adaptée 'à la lutte contre certains types de délinquances spécifiques à ce milieu : grands excès de vitesse parfois associés à des courses sauvages, vols de frets et agressions commis par des délinquants très mobiles, déplacements de trafiquants de drogue (GOFAST).' Cette commande s'ajoute aux 900 véhicules Renault qui viendront grossir les rangs de la Gendarmerie au cours de l'année.

Photo: Thomas Doerfer (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017