Excite

En Australie, cinq champions du monde au départ !

Dimanche, cinq champions du monde étaient au départ du GP d'Australie de Formule 1 : Schumacher, Alonso, Hamilton, Button et Vettel. Est-ce un record sans précédent ?

Les plus beaux plateaux

Cinq champions du monde pour un total de douze titres ! Voici le palmarès cumulé des pilotes au départ de la saison 2011. Certes, le retour de Schumi l'an passé, avec ses sept titres de champion du monde, pèse lourd dans la balance. Un plateau d'une telle qualité est extrêmement rare dans l'histoire de la Formule 1.

La première fois, c'était au départ de la saison 1968 avec Jack Brabham, Graham Hill, Jim Clark, John Surtees et Denny Hulme, cinq champions du monde (plus trois autres qui le deviendront par la suite). Une situation de courte durée puisque Clark se tua avant le deuxième Grand Prix de la saison. La seconde fois, c'était en 1970 avec le champion en titre Jackie Stewart au lieu de Clark. Cette particularité ne se représenta pas au cours des 40 saisons qui suivirent.

Si Räikkönen n'avait pas préféré poursuivre sa carrière en rallye, le record aurait été battu cette année.

Des courses sans champion ?

Si l'on met de côté la première saison de F1 (en 1950), nous trouvons trace de plusieurs périodes sans aucun champion engagé. Tout d'abord en 1958 (le multi-couronné Fangio s'est retiré), 1959 (Mike Hawthorn, titré en 1958, se tue dans un accident de la route deux mois après son sacre) et le Grand Prix d'Italie 1960 (Brabham absent). Ensuite lors du Grand Prix de Saint-Marin 1982 boycotté par la moitié des pilotes (seulement 14 engagés). Enfin lors de neuf Grands Prix en 1994 après la mort de Senna (Prost, champion en titre, venait d'arrêter sa carrière et Mansell n'a disputé que quelques courses en remplacement de Senna).

Photo : Stu Seeger (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017