Excite

F1 : Renault avoue tout !

Le scandale : un crash au Grand Prix de Singapour en 2008 qui voit la victoire de Fernando Alonso sur Renault. À l’origine, le patron de la Team F1, Flavio Briatore a concocté un scénario noir, trop noir pour l’écurie française !

Regardez la vidéo du crash

Avec le concours de Pat Symonds, directeur de l’ingénierie chez Renault, Flavio Briatore demande au jeune pilote brésilien Nelson Piquet Jr de se crasher pour laisser son coéquipier remporter la victoire. Le 28 septembre 2008, au quatorzième tour du Grand Prix de Singapour, la Renault de Piquet Jr percute un mur sans raison apparente.

Accusation du jeune brésilien

"Monsieur Flavio Briatore et monsieur Pat Symonds m’ont demandé d’avoir délibérément un accident afin d’influencer positivement la performance de Renault F1 Team durant cette épreuve". Cet accident permet à Fernando Alonso de recoller au peloton de tête et de gagner le grand prix.

Hier après-midi sur son site internet, l’écurie ne conteste plus les accusations et annonce le départ de Briatore et Symonds. La Team passe donc aux aveux, coup dur pour le groupe. Carlos Ghosn, patron de Renault a plusieurs choix : arrêter la Formule 1 ou attendre le verdict de la FIA (grosse amende ou exclusion du championnat).

Photo : express.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018