Excite

Fernando Alonso et Renault tirent leur épingle du jeu au Japon

Au coude à coude, L. Hamilton et F. Massa s'accrochent dès le 4e tour avant de se faire punir. Fernando Alonso remporte le GP du Japon au Mont Fuji.

Le film

Parti en première ligne, Lewis Hamilton rate son départ et retrouve Felipe Massa dans le peloton. Séparés par sept points au championnat du monde, ils devaient en découdre et, dès le 4e tour, ils s'accrochent.

Les commissaires les pénalisent ensuite d'un passage au stand à basse vitesse. L. Hamilton ne s'en remettra pas et F. Massa termine la course 8e mais hérite de la 7e place après le déclassement de Sébastien Bourdais.

Sébastien Bourdais

Le pilote Sarthois de l'écurie Toro Rosso est passé par tous les stades: de la joie de mener le Grand Prix du Japon pendant quelques tours, à celle de finir dans les points. Mais à son 2e ravitaillement, il s'accroche avec F. Massa à la sortie des stands. Colère et déception, les commissaires le jugent coupable et le rétrogradent de la 6e à la 10e place en lui infligeant 25 secondes de pénalité.

Bon coup de Renault

Avec la victoire de Fernando Alonso au Japon, sa 2e consécutive après Singapour, Renault ajoute encore 5 points grâce à la belle 4e place de Nelson Piquet junior.

L'écurie Renault revient ainsi à la 4e place au classement des constructeurs. Au classement des pilotes, Fernando Alonso mais aussi Robert Kubica réalisent la bonne affaire et viennent taquiner Lewis Hamilton pour le titre.

Les classements

Après ce 16e GP de la saison, il ne reste que deux Grands Prix: en Chine et au Brésil.

Classement des pilotes: 1 - Lewis Hamilton 84. 2 - Felipe Massa 79. 3 - Robert Kubica 72.

Classement des constructeurs: 1 - Ferrari 141. 2 - McLaren Mercedes 135. 3 - BMW Sauber 128. 4 - Renault 66.

Photo (le départ): LaPresse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017