Excite

Ferrari et Renault menacent de quitter la F1

Après Toyota, Red Bull et Toro Rosso c'est au tour de Renault et Ferrari de menacer Max Mosley de ne pas participer au championnat du monde de F1 en 2010.

Discorde

La tension est palpable entre la FIA et son président Max Mosley, de plus en plus seul face aux principales écuries de Formule 1. Après Toyota, Red Bull et Toro Rosso, voici que Renault et surtout Ferrari menacent de boycotter la saison prochaine et peut-être créer leur propre championnat si la FIA ne revoit pas son règlement 2010.

L'objet de la discorde est une limitation des budgets engagés en F1 décidée par la FIA, qui prend la crise économique mondiale comme argument pour imposer, un peu trop rapidement au goût des écuries, un règlement à deux vitesses.

Unies

Les écuries de Formule 1, réunies au sein de l'association FOTA, contestent la rapidité de mise en place de telles mesures, et surtout l'idée de Max Mosley de refuser de nombreux avantages techniques et sportifs aux écuries qui ne voudraient pas limiter leur budget annuel à 45 millions d'euros (hors salaires des pilotes et budgets marketing).

La date limite d'inscription au championnat 2010 de F1 est fixée au 29 mai et, si les discussions n'aboutissent pas entre la FOTA et la FIA, le championnat 2010 pourrait se dérouler sans la seule écurie présente sans discontinué depuis la création du championnat du monde de F1 en 1950: la scuderia Ferrari.

Se donner le temps

Les écuries acceptent l'idée de réduire leurs coûts, mais sur une période de deux à trois ans et dans une limite de l'ordre de 80 millions d'euros, précise le président de Ferrari et de la FOTA, Luca di Montezemolo.

Le prochain Grand Prix de Formule 1 se déroule le 24 mai à Monaco.

Photo (retour de Ferrari au paddock, à Sepang en Malaysie le 3 avril dernier): Action Images via La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018