Excite

Fin de l'éclairage sur les autoroutes belges

Nos voisins belges viennent de lancer un programme visant à supprimer l'éclairage sur les autoroutes afin de réaliser des économies d'énergie et financières.

De belles économies

En Belgique la quasi totalité des autoroutes sont éclairées la nuit, un habitude qui remonte aux années 50, où cet éclairage était synonyme de sécurité routière et où l'énergie était abordable. Depuis les choses ont changé et les économies d'énergies sont omniprésentes. Surtout que l'éclairage des autoroutes en Wallonie a coûté l'an dernier 9,5 millions d'euros et consommé 105 gigawattheure, une consommation de 0,1% de la consommation annuelle du pays, ou 4 jours de fonctionnement pour un réacteur nucléaire.

Depuis vendredi 15 juillet la région de Flandre qui se situe dans le nord du pays vient de mettre fin à l'éclairage d'une partie de ses autoroutes au cours de la nuit, comme l'explique Cybelle-Royce Buyck travaillant au Ministère régional des Transports. 'L'éclairage va être définitivement supprimé sur près de 50% des concernées, pour l'autre moitié l'éclairage restera permanent ou sera mis par alternance, lorsque la météo est mauvaise, qu'il y a beaucoup de trafic ou un accident.' En Wallonie c'est 750 kilomètres d'autoroutes qui devraient retourner dans le noir.

Et la sécurité?

Mais cette mesure ne serait-elle pas dangereuse pour les automobilistes? Non à en croire l'Institut belge pour la sécurité routière (ISBR) qui révèle que cet éclairage donne un faux sentiment de sécurité aux conducteurs qui deviennent alors moins vigilants au volant. En plus ces poteaux d'éclairages s'avèrent être des obstacles redoutables en cas d'accident.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2021