Excite

Pleins feux sur la nouvelle golf 7

A près de 40 ans de présence, la Golf demeure un mythe que la firme de Wolfsbourg compte perpétuer pour des années encore. Et en cette veille de la plus populaire des expositions automobiles contemporaines, il ne faut surtout pas rater le premier rendez-vous avec cette nouvelle golf 7 qui y sera dévoilée.

Un aspect peu évolué

Si d'entrée de jeu les changements que l'on constate sur la toute dernière des Golf ne semble pas avoir connu de révolutions importantes, c'est plus en profondeur que l'on remarquera les innombrables innovations apportées par son constructeur. La plate-forme MQB utilisée par le groupe a notamment permis à la golf 7 de disposer de mensurations bien différentes de celles de son aînée, la sixième génération : 5,6 et 1,3 cm plus longue et plus large, elle a également perdu quelques 100 kilos sur la balance. S'inspirant fortement de la calandre de la dernière Polo, ses optiques s'étalent merveilleusement de part et d'autre de la façade avant tout en conservant la même ligne qui a fait son succès, toutes générations confondues.

Des motorisations étonnantes de sobriété

Grâce aux différents développements des moteurs du groupe de Wolfsbourg alliés à sa perte de poids et à sa certaine redéfinition aérodynamique, la nouvelle golf 7 étonnera bien des utilisateurs en raison de ses consommations idéales, diminuant jusqu'à 23 % sur certains modèles. Car il est annoncé par exemple que la déclinaison BlueMotion de la golf 7, avec son moteur diesel de 105 chevaux et 1,6 TDI, n'a besoin que de 3,2 litres de carburant pour les 100 kilomètres, pour un taux d'émission de 85 g/km de CO2. La barre des 3l/100 km se rapproche donc tout doucement. En version essence, la 1,4 TFSI consomme quant à elle environ 4,8 litres pour 100 kilomètres pour un rejet de CO2 de 112 g/km. Convaincante pour une compacte de 140 chevaux sous le capot!

Un habitacle revisité

C'est également à l'intérieur de son habitacle que le conducteur constatera que le savoir-faire de la firme allemande reste un modèle du genre. Un équipement de qualité est ainsi disponible à l'intérieur de la golf 7, directement dérivé de son aînée de berline, la Passat. Écran tactile, planche de bord de qualité et à la finition irréprochable ou frein à main électrique sont entre autres des arguments qui feront de ce modèle une référence sur laquelle on peut compter pour les nombreuses années à venir. Le mythe est conservé avec la nouvelle golf 7.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018