Excite

Grand Prix de Turquie : Vettel à 93 sur 100

Nouvelle victoire de Vettel, doublé Red Bull, quasiment aucun abandon… à regarder le résultat brut de ce Grand Prix de Turquie, on pourrait croire que l'intérêt de la course fut limité…

Sauf que les Grands Prix à la sauce 2011 demeurent incertains du départ à l'arrivée et sont très riches en dépassements.

Une lutte à trois

Trois pilotes jouaient la victoire aujourd'hui : les deux pilotes Red Bull et l'étonnante Ferrari d'Alonso, (presque) revenue au niveau de l'équipe-épouvantail de ce début de saison. Webber loupe une nouvelle fois son départ et se voit dépasser par Rosberg et Hamilton. Il pousse aussitôt le pilote anglais à la faute et récupère la troisième place, puis rapidement la deuxième.

Après la première salve d'arrêts aux stands, Alonso est troisième derrière les deux pilotes Red Bull. L'Espagnol passera même Webber à la mi-course mais sera dédoublé à moins de 10 tours de l'arrivée. En première position, Vettel n'a jamais semblé être véritablement inquiété mais Webber ne termine qu'à 9 secondes et Alonso à 10.

Grande déception des McLaren

Si ce rendez-vous turc marque le retour aux affaires de Ferrari, c'est au détriment de McLaren. Hamilton, vainqueur en Chine, termine 4e à 40 secondes de Vettel. Sur une stratégie décalée à trois arrêts (contre quatre aux podiumistes), Button n'a pas fait de miracle et fut même dépossédé de la 5e place par Rosberg à quatre tours de l'arrivée. Une stratégie similaire a néanmoins été payante pour Buemi (9e après s'être toutefois fait dépasser par les deux Renault juste avant l'arrivée) et Kobayashi (10e en s'élançant de la dernière position). Notons que Schumacher a connu une nouvelle course "sans" pendant que son équipier Rosberg accumule les performances solides. Schumi s'est accroché avec Petrov et a navigué hors de la zone des points durant toute la course.

Photo : huygens (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019