Excite

La Formule 1 et les femmes !

Née en Italie le 26 Mars 1941, Lella Lombardi, pilote automobile italienne a défrayé la chronique dans le monde de la Formule 1.

Autres que Lella Lombardi, quelques femmes ont tenté la Formule 1 jusqu'à s'inscrire au Championnat du monde sans jamais toutefois avoir marqué le moindre point. Parmi elles Désiré Wilson (Sud-Africaine), Giovanna Amati (Italienne) et Divina Galica (Britannique). La toute première, Maria Teresa De Filippis, (Italienne), avait marqué la Formule 1 en 1958 à l'âge de 32 ans dans une Maserati puis une Porsche un an plus tard. Mais elle réussira à se qualifier à trois reprises au cours de l'année 58 sans toutefois marquer le moindre point.

Lella Lombardi fit ses premiers pas en F1en Grande Bretagne en 1974. En 1975, Sur Brabbham-Ford Cosworth au Grand Prix d'Espagne, Lella, femme pilote, décrochera la sixième place, faisant d'elle la seule femme classée en F1. Elle finira cette année là 21ème avec 0,5 point. Un-demi point seulement car le Grand Prix sera interrompu aux 2 tiers de la course. C'est la raison pour laquelle elle est détentrice du record du plus petit nombre de points marqué au cours d'une carrière totale. Mais il n'en reste pas moins que Lella a surpassé bon nombre de pilotes n'ayant, eux, aucun point à leur palmarès. Au cours de l'année 1976, Lella Lombardi réussira à disputer un Grand Prix au volant d'une March.

C'est un cancer qui emportera, le 3 Mars 1992, Lella Lombardi.

A ce jour, les espoirs féminins en F1 n'affluent pas. Peut-être faudra-t-il attendre que les filles des grands pilotes de ces dernières années ne se laissent prendre au jeu pour suivre les pas de Lella Lombardi, telles que Lea Frentzen, Gina Maria Schumacher ou encore Laurène Panis pour ne citer qu'elles… Il est encore bien trop tôt pour le dire.

Photo : Gillfoto (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017