Excite

La Jaguar Type E fête son demi-siècle

L'une des plus fantastiques voitures du vingtième siècle fête cette année ses 50 ans, c'est l'occasion d'effectuer un retour sur la Jaguar Type E.

C'est à l'occasion de l'édition 1961 du salon de l'automobile de Genève, qu'est dévoilée celle qui restera sans doute la plus belles des Jaguar. Elle marque les esprits avec son interminable capot qui cache sous son bossage central un puissant 6 cylindres en ligne de 3,8 ou 4,2L, dont la puissance peut atteindre 265 chevaux. On la retrouve sous 3 déclinaisons distinctes, un cabriolet, un coupé et un coupé 2+2 places.

Pour l'époque cette Jaguar offre des performances inégalées, le 0 à 100 est avalé en seulement 7,1 et la vitesse maximale est de 240km/h. Ce qui est comparable aux Ferrari et aux Aston Martin de l'époque, mais qui elles se vendent beaucoup plus cher. Comble du raffinement et de la sportivité, elle dispose de quatre freins à disque, d'une suspension à quatre roues indépendantes et aussi d'un châssis novateur.

Un V12 pour finir en beauté

Au cours de sa carrière elle recevra quelques modifications comme des nouveaux feux ou un nouveau pare-choc. A la fin de sa carrière elle sera montée avec un V12 5,3L d'une puissance de 282 chevaux.

En 1975 sa carrière s'arrête et elle laisse place au bien fade coupé XJS, qui malgré ses qualités n'a toujours pas la côte d'amour de la Type E. Aujourd'hui il faut débourser la coquette somme de 35 000€ pour s'offrir un modèle en bon état, cependant pour les bricoleurs des modèles sont accessibles aux environs de 20 000€. C'est un modèle très prisé des collectionneurs, mais le prix des pièces est très élevé.

Photo: Snowdog (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017