Excite

Le Solar Taxi en route pour Poznan

Le Solar Taxi aura effectué autour du monde près de 50 000 km d'ici la fin de l'année sans émettre le moindre gramme de CO2.

La saga

L'ingénieur Suisse Louis Palmer en a presque terminé avec son tour du monde en voiture solaire, après 47 000 km parcourus depuis le 3 juillet dernier dans son véhicule à 2 places. Concepteur du projet, il a travaillé avec quatre écoles d'ingénieurs pour réussir l'exploit d'accomplir un tour du monde sans émettre un seul gramme de CO2.

Le Solar Taxi a traversé l'Europe, l'Asie, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Amérique du nord avant de se rendre à Londres, Berlin puis finalement Poznan, à la vitesse maximale de 90 km/h.

L'autonomie de l'étrange véhicule, qui ne pèse que 500 kg et qui charrie ses panneaux solaires sur une remorque, s'élève à 400 km. Il doit donc compter sur un moteur électrique de temps en temps. L'engin n'a connu quasiment aucun pépin mécanique en plus d'un an, sinon deux jours d'arrêt pour refaire une soudure.

Direction Poznan

"Ce taxi sera l'ambassadeur du changement climatique à Poznan" a déclaré le ministre Français Jean-Louis Borloo lors du passage à Paris le 3 novembre dernier du Solar Taxi.

En effet, du 1er au 12 décembre prochains, se tiendra la Conférence des Nations-Unies sur le changement climatique à Poznan, en Pologne. Parti de Luzern, en Suisse, Louis Palmer bouclera son tour du monde insolite à la fin de l'année.

Photo (dans les rues de Washington): Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017