Excite

LED halogène ou xénon, comment choisir l’éclairage de son véhicule ?

Actuellement, il existe trois types d’éclairage sur le marché. Mais comment choisir entre LED, halogène ou xénon celui qui est le mieux approprié à son véhicule ? Avant d’opter pour l’éclairage de sa voiture, il est important de faire le point sur les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux. Petit tour d’horizon.

Différences entre LED, halogène et xénon.

Depuis quelques années de nouveaux modèles d’éclairage ont fait leur apparition. Les premiers phares au xénon ont vu le jour en 1991 sur la BMW Série 7 puis est arrivé en 2004 le LED qui équipait les nouvelles Audi R8. Actuellement, c’est l’éclairage halogène qui est le plus répandu. Il diffuse une meilleure lumière grâce aux nouveaux optiques.

Le système halogène est conçu à partir d’une source électrique qui alimente un fil de tungstène enflammé par un mélange d’argon et d’azote contenus dans l’enveloppe de verre, et pouvant supporter une température de 2500°C. L’éclairage halogène présente l’avantage d’être économique du fait de son prix attractif et de sa durée de vie qui peut atteindre 1000 heures. D’autre part ce type d’éclairage s’adapte parfaitement à la plupart des modèles de véhicules puisqu’il se décline en différentes tailles. En revanche, la lampe halogène est très fragile et peut se détériorer au moindre contact.

Le xénon est un gaz utilisé à haute fréquence afin de produire la lumière. Par une réaction électrique, le xénon émet une couleur bleutée. Un phare à xénon se différencie donc par sa couleur des autres phares. Il offre des qualités supérieures aux autres modèles d’éclairage : il apporte plus d’intensité grâce à son faisceau lumineux beaucoup plus puissant offrant une meilleure visibilité. D’autre part, une ampoule à xénon peut produire jusqu’à 2000 heures d’éclairage. Toutefois son prix est relativement élevé, comparé à celui des autres modèles parce que le xénon est un gaz rare. Ce système d’éclairage déplaît fortement aux automobilistes qui se plaignent d’être éblouis en croisant des véhicules équipés de phares à xénon. Notons que le xénon est rarement installé sur des véhicules courants : il équipe principalement des véhicules haut de gamme ainsi que les voitures de sport.

L’éclairage à LED a été récemment mis en place. En effet, déjà très utilisé comme éclairage domestique, il fait son entrée dans le monde de l’automobile. Il est beaucoup moins gourmand en énergie que les autres modèles d’éclairage, et sa durée de vie est bien plus longue. Il équipe les véhicules électriques ainsi que quelques autres modèles de voitures. Cet éclairage est utilisé uniquement sur les feux Arrière ainsi que sur les clignotants mais jamais sur les phares. En effet, il a tendance à produire une forte chaleur au niveau de l’embrase du système pouvant conduire à enflammer les fils électriques. Quant à son prix, il est relativement élevé mais le LED pourrait toutefois équiper un grand nombre de voitures à l’avenir.

Faut-il changer de système d’éclairage ?

Entre éclairage à LED, halogène et xénon le consommateur a de quoi perdre les pédales. En résumé, il faut savoir que le mode d’éclairage utilisé dépend en grande partie du véhicule possédé. L’halogène reste l’éclairage le plus présent sur les modèles de véhicules actuels. Il n’est donc pas nécessaire de changer son installation pour une autre, sauf cas particulier comme le tuning par exemple.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018