Excite

Les Black cabs londoniens débarquent en Australie

L’Australie a commandé 200 véhicules de type TX4 à la London Taxi Company. La première cargaison de 98 voitures est arrivée à Perth. Les taxis seront en location dans la ville de l’Ouest australien à la fin du mois. « Ils sont blancs, ce qui est probablement mieux compte tenu du climat chaud (...). Ils ont aussi un système différent de ventilation pour qu'il n'y ait pas de surchauffe », a expliqué une porte-parole du constructeur de taxis.

Les taxis qui rouleront dans Perth ne sont pas neufs, puisqu'ils ont été utilisés pour des tests automobiles. Les autorités publiques prendront exceptionnellement en charge la licence hebdomadaire des taxis, ce qui permettra aux chauffeurs de rembourser leur véhicule en quatre ans. « La réaction a été extraordinaire », raconte Evan Simeon, qui dirige les opérations de The London Taxi Company en Australie, faisant état d'une « ruée de chauffeurs » pour acheter les taxis.

Réadaptés à la chaleur du pays, les « black cabs » ne seront pas noirs comme en Angleterre mais blancs. Un changement de couleur effectué aussi en Azerbaïdjan où les taxis britanniques sont mauves et en Arabie Saoudite où on peut les trouver en plusieurs couleurs. Présents en Allemagne, au Bahreïn, au Kosovo et au Liban, les « white cabs » vont devoir faire leur preuve en Australie. Une période d'essai de 4 ans a été décidée.

Le constructeur automobile chinois Geely avait racheté début 2013 le fabricant des « black cabs », placé sous administration financière. La société a deux usines: une à Coventry dans le centre de l'Angleterre, et une en Chine, à Shanghai, pour les ventes internationales.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018