Excite

Les constructeurs français remboursent l'État

L'industrie automobile française semble bien se porter après les difficultés de l'an passé et s'apprête à rembourser l'aide débloquée par l'État.

Prêt de l'Etat de 6 milliards

Au début de l'année 2009, les temps sont difficiles pour l'industrie automobile française qui est frappée de plein fouet par la crise économique. En avril 2009 l'État français avait prêté 3 milliards d'euros chacun à PSA et à Renault, avec un taux fixé à 6%. Et dont le remboursement devait être réalisé à partir de 2011 et jusqu'à 2014 dernier délais.

Retour aux bénéfices

Mais depuis la situation a bien changé sur le marché de l'automobile, il se porte mieux et les différentes aides gouvernementales ont véritablement dopé les ventes. En un an les constructeurs ont vu leurs profits grimper. Le bénéfice net de Renault au premier semestre 2010 atteint 823 millions d'euros, et PSA fait un peu moins bien avec 680 millions.

Les deux constructeurs français ont annoncés qu'ils rembourseraient par anticipation 1 milliard d'euros chacun. Car les 6% d'intérêts pèsent lourd sur les finances des constructeurs. Un signe de la bonne santé financière de nos constructeurs nationaux, ce qui n'a pas échappé aux marchés financiers, les titres de PSA et Renault ont pris environ 2%. Un autre signe de cette bonne santé est l'annonce de nouvelles embauches chez PSA de 2000 employés en quelques mois.

Des nouveaux modèles

Les ventes mondiales de PSA ont augmenté de 17% et celles de Renault de 21,7% au premier semestre de l'année en cours. Avec l'augmentation des ventes et le retour aux bénéfices, les constructeurs français préparent l'avenir en présentant nombre de nouveaux modèles, notamment des véhicules électriques comme la Renault Zoé, ou la Peugeot iOn.

Photo: LucaMascaro (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017