Excite

Les flops du Grand Prix d'Australie

Le niveau affiché par les pilotes et équipes lors du Grand Prix d'Australie n'a pas toujours été conforme à celui qu'ils escomptaient lors des déclarations de pré-saison.

Voici les déceptions notables de ce premier rendez-vous de la saison. À suivre…

Mercedes

Curieux début d'exercice pour Mercedes. Successivement candidat à la victoire lors de la présentation de la monoplace, puis largués lors des premiers tours de roue, puis à nouveau favoris au terme des derniers essais privés, il ont simplement été anonymes en Australie. À la lutte pour entrer en Q3, ils ont été victimes de leurs adversaires en course mais n'auraient de toute manière pas marqué beaucoup de points.

Massa

Massa a confessé qu'il n'avait pas été suffisamment bon en 2010, que la cause principale avait été les pneus Bridgestone et qu'il n'en serait pas de même avec les pneus Pirelli cette saison. Il a pourtant été à la peine tout le weekend, multipliant les passages dans les graviers. Peu performant en course, Massa a simplement favorisé Alonso en ruinant la course de Button.

HRT

On pourrait qualifier l'équipe espagnole HRT de farce. Ils sont arrivés en Australie avec zéro kilomètre au compteur.

Vendredi, l'équipe était encore en train d'assembler les voitures pendant les essais libres pour parcourir un unique tour lors des dernières minutes de la seconde séance. Forcément, en qualifications, Liuzzi et Karthikeyan n'ont pas pu réaliser un chrono suffisamment correct pour prendre part au départ de la course. À noter que l'équipe Virgin a également été très mauvaise et n'a plus d'excuse cette année.

L'aileron arrière mobile

Supposé faciliter les dépassements, cet artifice que l'on appelle DRS a compliqué la course sans la rendre plus intéressante. Et pourquoi rajouter un tel artifice alors que la compétition lors des dernières saisons a été particulièrement serrée et passionnante ?

Découvrez aussi les tops du Grand Prix d'Australie !

Photo : nic_r (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017