Excite

Les PV deviennent électroniques

Gare aux infractions en matière de stationnement! Fini le petit bout de papier glissé dans un coin du pare-brise: pour le plus grand dam des automobilistes, le PV devient électronique.

Trop d’amendes mal saisies, déchirées, payées tardivement voire même impayées? L’Etat a décidé d’être plus vigilant quant à ses rentrées d’argent en provenance des automobilistes mal garés. Et il compte bien récupérer 80% des contraventions distribuées au détour d’un contrôle de la police municipale. Un projet défendu par Jean-Jacques Debacq, préfet de l’Orne en charge du projet interministériel sur le contrôle automatisé.

En guise de papillon coincé sous l’essuie-glace, un courrier signalant l’infraction sera expédié directement à l’adresse du propriétaire du véhicule, tout comme pour le radar. Les verbalisateurs disposeront désormais d’un boîtier électronique pour enregistrer les données concernant le contrevenant et les communiquer au Centre National de Traitement automatisé des infractions routières à Rennes. . La contravention est envoyée par le CNT dès le lendemain.

Le projet PV électronique (PVE) est actuellement testé dans plusieurs villes d’Ile-de-France ainsi qu’à Angers et avant le 18 décembre prochain, 31 autres lieux en région parisienne et dans le Nord devraient eux aussi être soumis à cette nouvelle réglementation. Un «point sera fait au printemps» affirme Jean-Jacques Debacq mais le PVE pourrait bien s’étendre au reste de la France si l’expérimentation s’avère fructueuse.

Photo : autonews.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018