Excite

Les radars invisibles pour éviter l'effet de surprise

Des radars indétectables dissimulés dans les véhicules de Police et Gendarmerie sont expérimentés dans quelques départements français.

Un nouveau type de radars embarqués à bord de voitures banalisées, est capable de détecter les excès de vitesse de véhicules doublant les voitures des forces de l'Ordre. Ces radars sont pourvus d'un système à infrarouge remplaçant le flash. Etant mobiles, ils éviteront l'effet de surprise. Ces radars invisibles auront également une autre fonctionnalité. Ils pourront repérer les détecteurs de radars installés par les automobilistes dans leurs véhicules.

Une expérimentation vient d'être mise en place pour deux mois, et a pour but de limiter le nombre d'excès de vitesse. Toutefois, cette période de test n'aura pas de conséquence pour les automobilistes en infraction. Les contrevenants ne seront pas verbalisés pendant ce stade expérimental. Les services de Police seront chargés de tester ces radars en zone urbaine, tandis que la Gendarmerie sera plus encline à cibler les routes de campagne, dans les départements des Yvelines et de l'Oise.

Ce projet a fait l'objet d'une annonce aux associations de lutte contre la violence routière le 21 Mars dernier, par le Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant. Ces radars invisibles nouvelle génération se déclineront en deux modèles. L'un de fabrication française servira à photographier les véhicules en excès de vitesse, et l'autre, italien, filmera les infractions.

Depuis les installations de radars, en 2002, le nombre de vies sauvées est estimé à 11000 selon la sécurité routière. La France, qui compte actuellement 2800 radars, devrait voir fleurir un millier de radars supplémentaires d'ici à 2012, et ce dans le but de réduire le nombre d'accidents de la circulation dus aux excès de vitesse.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019