Excite

Les tops du Grand Prix de Malaisie

Le GP d'Australie, disputé dans les rues de Melbourne, est rarement révélateur. Le deuxième Grand Prix de la saison, en Malaisie, disputé sur la piste très représentative de Sepang nous permet de confirmer que Red Bull domine son sujet mais que McLaren est en embuscade.

Vettel, impérial

Disons-le : Vettel, bien aidé par sa machine gagnante, domine actuellement la F1. Il a en effet remporté les quatre derniers Grands Prix (à cheval sur les deux saisons), et surtout a mené 302 des 348 tours des six dernières courses mises bout à bout (87%). Le plus jeune champion du monde de l'histoire a incontestablement gagné en maturité. Plus que trois victoires consécutives pour égaler le record de sept, co-détenu par Ascari et Schumacher.

Le dernier relai de Button

L'usure rapide des pneumatiques et les multiples arrêts aux stands font que cette course n'a pas été simple à suivre. Elle fut aussi très délicate pour les pilotes. Lorsque Button s'arrête à 18 tours de l'arrivée pour passer en pneus durs, son équipe sait qu'il lui sera difficile de tenir une cadence élevée durant toute la fin de la course. Alors que les pneus d'Hamilton se sont effondrés, Button a réalisé un dernier relai exceptionnel qui lui a assuré la deuxième place.

Le retour de Nick Heidfeld

Heidfeld devait rester sur la touche cette saison. Le triste accident de Kubica lui a permis un retour, et il confirme une nouvelle fois qu'il est un excellent pilote. Auteur d'une bonne qualification, d'un fantastique départ et d'une course solide, il accroche un nouveau podium pour Renault. Avec ce 13e podium de sa longue carrière, Heidfeld est désormais le pilote à être monté le plus de fois sur le podium… sans remporter de Grand Prix. Espérons qu'il arrive enfin à décrocher une victoire cette année.

Photo : .ET. (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017