Excite

Les usines automobiles japonaises à l'arrêt

Si les effets du tremblement de terre qui a touché le Japon le 11 mars dernier ont eu des répercutions catastrophiques sur la population, ils ont aussi touché l'industrie.

En effet le Japon subit la crise la plus grave depuis les bombardements de la seconde guerre mondiale qui ont causé plusieurs centaines de milliers de morts en 1945. Le tremblement de terre et le tsunami provoqué par ce dernier ont ravagé la côte nord-est du pays, causant plus de 22 000 morts et disparus. A ceci s'ajoute aussi une catastrophe nucléaire dans la centrale nucléaire de Fukushima.

Vers une catastrophe économique

Cependant une catastrophe économique semble aussi se profiler pour les japonais, car le pays est un des plus gros producteurs mondiaux d'automobiles et un grand nombre d'usines sont désormais à l'arrêt. Honda a dû fermer trois de ses usines ainsi que son centre de recherche et de développement.

Chez Toyota ce n'est guère mieux deux des usines du premier constructeur mondial sont à l'arrêt. Nissan n'est pas en reste, plus de 2300 voitures du groupe viennent d'être détruites alors qu'elles étaient en attente pour rejoindre le continent américain par bateau, et 4 usines sont aussi stoppées. Le constructeur Subaru est aussi touché, car 5 de ses centres de production ne travaillent pas.

Des constructeurs qui se mobilisent

Parallèlement à ces problèmes les constructeurs se sont mobilisés pour venir en aide aux victimes, en débloquant de l'argent ou bien en offrant des générateurs électriques.

Photo: Youtube

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017