Excite

Les voitures chinoises sont-elles sûres ?

Il y a quelques années, une marque chinoise nommée Landwin comptait importer en Europe et en France un 4x4, on ne disait pas encore SUV, à un prix défiant toute concurrence. Seulement, il y avait plus d'un hic. D'abord, ce Landwind n'était qu'un ancien Isuzu rebadgé lui-même ayant donné naissance à l'Opel Frontera il y a... longtemps.

Du coup, ce pauvre engin était forcément dépassé techniquement avant même sa commercialisation et il lui restait encore à affronter les normes de sécurité des redoutables crash-test de l'Euro N-CAP. Le verdict fut sans appel, ce pauvre Landwin ne décrocha pas la moindre étoile et pire, le conducteur avait toutes les chances d'y passer lors d'un choc à seulement 50 km/h. On vous laisse imaginer ce qui se serait passé à 130...

Ce Landwind ne sera finalement jamais commercialisé et les voitures chinoises n'ont pas envahi l'Europe 10 ans après. Bien sûr, si l'on admet que Volvo est chinois car appartenant à Geely, les voitures chinoises sont sûres. Mais Volvo reste suédois et ses productions n'ont rien de low-cost.

Autre cas, la Brilliance BS6, grosse berline à priori sûre car concurrente d'une Peugeot 508 par exemple. Là aussi, le verdict fut sévère car avec une seule étoile récoltée, Brilliance dut remettre aux calendes grecs ses ambitions européennes.

Cependant, les berlines Geely Emgrand EC7 et MG6 ont réussi à décrocher 4 étoiles, comme les Dacia et encore, la cinquième manquante n'étant due qu'à l'absence d'ESP. Geely étant propriétaire de Volvo, grand spécialiste de la sécurité, ceci explique cela.

Pour autant, toujours aucune voiture chinoise n'a déferlé en Europe car produire aussi sûre, aussi bien fini et aussi technologique que les offres européennes coûte cher et le tarif final, du coup, n'a plus rien de discount. Les voitures coréennes sont passées par là, les chinoises devront faire le même chemin. Et acquérir une image de marque est très, très long...

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017