Les voitures les moins chères du marché

L’arrivée des voitures asiatiques sur le marché français n’a fait qu’accentuer la baisse des prix des concurrents. Ce qui conduit chaque constructeur automobile à commercialiser des voitures souvent très bien équipées accessibles aux budgets serrés. Dans un contexte économique difficile, quelles sont les voitures les moins chères du marché proposées à la clientèle ?

Quels que soient la marque et le type de véhicule, les constructeurs se livrent une bataille féroce en proposant des véhicules d’entrée de gamme à prix compétitif. Dans le segment des citadines, la Chevrolet Matiz fait partie des voitures les moins chères de sa catégorie . Affichée à partir de 7800 euros, cette mini-citadine aux finitions soignées devance les voitures françaises de son segment, telles que la Renault Twingo ou encore la Citroën C1 beaucoup plus chères. La palme de la voiture la moins chère du marché revient à la Fiat Seicento. Cette mini-citadine est la voiture idéale pour circuler en ville et effectuer des créneaux sans contrainte. Au prix de base de 6400 euros, cette voiture est très appréciée en zone urbaine.

La majorité des voitures étrangères d’entrée de gamme sont proposées dans une fourchette de prix comprise entre 8000 et 9000 euros, telles que Suzuki Alta, Kia Picanto, Fiat Panda, Daihatsu Cuero, Hyundai Atos ou encore la Volkswagen Up. Il faut savoir que ces véhicules premier prix bénéficient d’un moteur de l’ordre de 1000 cm³. Bien que leur habitacle ne soit pas très spacieux, ces voitures très bon marché offrent toutefois un équipement honorable et un confort correct. Ces citadines,qui sont les voitures les moins chères du marché, sont très bien adaptées en zones urbaines et présentent l’avantage de n’être pas trop gourmandes en carburant.

Les voitures électriques à prix accessible

Pour des parcours urbains, de nombreux automobilistes s’intéressent de plus en plus aux voitures électriques. Certains constructeurs commercialisent des véhicules à des prix serrés. C’est le cas du constructeur Smart avec son offre à 12400 euros, bonus écologique déduit, pour sa Smart Drive électrique.

Même si les voitures électriques les moins chères du marché n’offrent pas toutes encore une autonomie suffisante, il faut reconnaître qu’elles sont le plus souvent adaptées aux besoins des automobilistes sensibles à la protection de l’environnement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014