Excite

Location de voiture sans permis : encore trop cher

Les voitures sans permis, ou quadricycles légers, sont des véhicules dont la masse à vide ne dépasse pas 350kg, et dont la vitesse maximale n’excède pas 45 km/h. Leur cylindrée est inférieure à 50cm3 lorsqu’elles sont à allumage commandé, et la puissance maximale nette inférieure ou égale 4 kW/h (5,6 chevaux) pour les autres types de moteur.

Pour pouvoir conduire une voiture sans permis (tout comme pour un cyclomoteur), il faut passer le BSR (Brevet de Sécurité Routière), tout du moins pour les personnes nées après 1988. Celles nées avant le 1er janvier 1988 n’en ont pas besoin.

Ces dernières années on a pu constater une recrudescence d’achat ou de location de voitures sans permis par des personnes dont le permis de conduire leur avait été retiré ou suspendu. C’est près de 100 000 personnes en 2008 qui se sont vues délester de leur permis, en grande partie grâce à (ou à cause de, en fonction du côté où l’on se trouve) l’installation de plus en plus importante de radars automatiques.

Ces permis supprimés sont dès lors une véritable aubaine pour les sociétés de location de voitures sans permis, qui louent ainsi leurs véhicules souvent à des personnes aisées (PDG et chefs d’entreprise représentent le plus gros de la clientèle). La location à des conducteurs plus jeunes est souvent moins facile, de par l’importance des assurances à souscrire, selon les agences de location.

L’absence de solution alternative pour les personnes qui ont perdu leur permis représente également un avantage certain pour les agences, qui facturent aux alentours de 250€ la semaine pour une voiture sans permis.

Source photo : hugo90 via flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017