Excite

Lotus se met aux GT avec l'Elite

Fini l'adage 'Light is right' du fondateur de Lotus Colin Chapman ventant la légèreté, la marque anglaise veut désormais jouer dans la cour des grands.

Fini la légèreté

Jusque là Lotus produisait des voitures de sport très légères, qui étaient équipées de moteur de petite cylindrée, mais leur faible poids permettait d'avoir un rapport poids puissance similaire aux plus impressionnantes sportives. Mais ceci se fait au détriment du confort. Pour attirer une clientèle plus vaste, Lotus diversifie sa gamme, une démarche commencée l'an dernier avec l'apparition de l'Evora, nettement plus cossue que sa petite sœur l'Elise.

Sa silhouette est impressionnante, l'Elite transpire l'agressivité, elle n'a aucun complexe à avoir face à sa compatriote l'Aston Martin DBS ou face à une Ferrari 599. Pour donner toutes les chances à son nouveau monstre Lotus à déposé sous son capot un V8 5,0L d'origine Toyota qui développe la bagatelle de 620ch et l'impressionnant couple de 720Nm.

Une sportive hybride

Le moteur est associé à une boite de vitesse hybride et à un système KERS de récupération de l'énergie cinétique. Sa partie hybride est dérivée de celle de la Lexus LS 600h. Grâce à cette configuration l'anglaise affiche des performances hors normes, une vitesse maximale dépassant largement les 300km/h, la barre des 100km/h quant à elle est tombée en 3,7s. Mais le plus étonnant reste que les émissions de CO2 sont minimes pour une sportive de cette trempe, avec seulement 215g/km.

Pour assurer le freinage de la lourde Elite, Lotus fait appel à des disques de freins sur-dimensionnés en céramique. Sa sortie est annoncée pour 2014 au tarif de 140 000€.

Photo: Lotus

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017