Excite

Choisir un mandataire auto en Belgique : cela vaut il encore le coup ?

Les raisons de l'engouement pour le mandataire auto de Belgique

C'est dans les années 80 que sont apparus les premiers mandataires. A l'époque, ils revendaient surtout des véhicules provenant de l'autre côté des Ardennes. Cela était relativement simple en raison de la proximité géographique, culturelle (la langue) et règlementaire.

A l'époque, la politique commerciale des constructeurs engendrait de réels écarts de prix entre des véhicules français et belges.

Mais depuis, la donne a quelque peu évolué et sur de nombreux véhicules la différence de prix n'est plus aussi évidente surtout si l'on tient compte des nombreuses options dont bénéficient la plupart des véhicules de l'Hexagone (la différence se fait essentiellement sur les équipements).

Les importateurs ont vite compris l'intérêt d'élargir leur territoire et d'importer des véhicules de l'Europe entière (voire au delà). Ce mécanisme a d'autant pris de l'ampleur que plus rien ne s'oppose désormais à l'entrée sur le territoire français de marchandises provenant des autres pays d'Europe (principe de libre circulation des biens).

Acheter auprès d'importateurs : oui ... mais

Les constructeurs et les concessionnaires multiplient les promotions, cassent les prix pour écouler des stocks, offrent des reprises à des prix très élevés, permettent de bénéficier de taux d'intérêts en cas d'emprunt très bas voire gratuits ... tout cela brouille les pistes et pose la question du gain réel d'un achat auprès d'un importateur.

Un conseil : ne pas se presser et réellement comparer les offres entre elles. Sous l'effet de la concurrence, il est possible que les tarifs proposés par un importateur soient moins alléchants qu'une offre concurrente provenant des circuits de commercialisation traditionnels.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019