Excite

Mercedes GLE Coupé, le SUV sportif

Grosse fantaisie dont seuls sont capables les constructeurs allemands avec leur puissance de feu bien connue et redoutée, le curieux BMW X6 avait été le premier à oser le croisement à priori contre-nature du SUV et du coupé. Forcément très haut de gamme dont coûteux, son succès est cependant avéré et une seconde génération a vu le jour récemment. Évidement, son succès n'allait pas rester isolé et les rivaux du constructeur bavarois allaient forcément réagir.

Le premier à dégainer la riposte est Mercedes qui présente son GLE Coupé, étroitement dérivé du GLE tout court, ex-ML puisque les appellations des modèles sont en cours de changement chez l'Etoile. L'effet de surprise est bien sûr moins marqué que pour la sortie du X6, la nouveauté n'étant plus de mise.

Croisement là-aussi improbable entre un gros 4X4 et une berline dotée d'un hayon, ce mixage lui offre une ligne élancée qui fuit vers l'arrière du véhicule, le dynamisant bien plus que ne le ferait un SUV classique. Marquant de très près son rival à la culotte, il va jusqu'à mesurer la même longueur... à un petit centimètre près !

Toujours dans le domaine des ressemblances, les mécaniques roturières n'ont pas de place sous le capot du GLE Coupé. Exit d'office les 4 cylindres, ce sera au minimum des V6 avec le 3 litres essence biturbo décliné en deux variantes, 333 ch pour le GLE 400 ou 367 pour le GLE 450 en version AMG. Le GLE Coupé ne se passera cependant pas de diesel puisque le V6 350d développant 258 ch est proposé.

Curieusement, pour son lancement commercial, cet engin ne propose pas de V8, qui devraient arriver plus tard. Ce ne sera pas de trop pour déplacer ce mastodonte que l'on devine bien lourdaud, à tel point que Mercedes a soigneusement caché son poids qui doit allègrement dépasser les deux tonnes. Dans le genre ballerine, on a connu bien mieux !

La transmission est confié exclusivement à la boite automatique 9G-Tronic, qui, comme son nom l'indique, dispose de neuf rapports. elle est épaulée par une transmission intégrale qui réparti le couple d'une façon classique avec 50 % à l'avant et 50 à l'arrière pour les GLE 350d et 400. La version dite sportive siglée AMG favorise le train arrière à 60 % pour donner un caractère plus sportif à l'engin.

Comme toute bonne Mercedes, les options seront aussi nombreuses qu'évoluées : suspension pneumatique, projecteurs à diodes pilotées, régulateur adaptatif avec fonction Stop & Go, surveillance des angles morts, détection d'obstacles couplée au freinage autonome, système de vision 360°, sono Bang & Olufsen, pneus et jantes pouvant mesurer jusqu'à 22 pouces, tout ou presque sera possible !

Le prix s'en ressentira forcément car l'équipement standard est quand même assez riche. Il ne faudra cependant pas compter sur un prix de vente inférieur à... 70 000 € pour le premier modèle ! La commercialisation débutera lors du mois de juin 2015.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017