Excite

Mercedes GLS

En regardant ce gros SUV et ses 5.12 mètres de long, on se doute qu'il sera plus à l'aise sur les highways américaines que sur les petites routes européennes. Pourtant, d'autres gros bébés, tels que les Audi Q7 ou Porsche Cayenne, circulent en nombre sur les routes européennes et prouvent qu'un gros engin comme le GLS y a sa place.

Cependant, ce GLS est déjà bien connu chez nous car il se nommait, avant ce changement d'appellation, GL. A l'instar du ML devenu GLE, il change de nom pour mieux s'intégrer à la gamme touffue de Mercedes. Il en profite également pour afficher le même visage que le GLE, exception faite des barrettes de calandre percées de trois fentes, de part et d'autre de l'Etoile et des boucliers spécifiques.

Son gabarit généreux s'explique aussi par les 7 places disponibles à bord et un hayon très vertical facilitant un gros volume utile. L'habitacle ne sera pas dépaysant puisque le GLS reprend la planche de bord du GLE avec notamment l'écran non tactile de 8 pouces situé entre les aérateurs centraux et qui a toujours l'air d'avoir été rajouté au dernier moment, faute de mieux.

Le système multi-média sera donc utilisé via un pavé tactile situé derrière la molette du système Comand entre les sièges avant. Avec des équipements très modernes tels que le régulateur de vitesse actif avec fonction Stop & Go, les phares à diodes, l'aide au maintien dans la file ou encore le système anti-collision avec détection des piétons, il s'avère parfaitement à la page, que ce soit en série ou en option, une vieille habitude qui perdure chez Mercedes.

Preuve d'une adaptation à l'Europe, le GLS utilise un unique moteur diesel nommé 350D, un V6 qui développe tout de même 258 ch. C'est logiquement l'essence qui présente le plus gros choix avec là aussi un V6 pour débuter, le 400 qui développe 333 ch. Suivent uniquement des V8, celui du GLS 500 développant 455 ch et celui du GLS 63 AMG crachant de 557 à 585 ch grâce à ses deux turbos.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018