Excite

Mondial de l'Automobile 2014 : Peugeot 308 GT

L'excellente 308 de Peugeot est un beau succès commercial mais il lui manquait quand même une variante sportive. Cet oubli sera réparé pour le Mondial de l'Automobile avec cette GT qui n'est pas encore une GTI mais c'est un bon début.

Avec sa tenue de route affûtée comme un scalpel, il était évident que la 308ne pouvait se contenter du 1.6l THP de 155 ch comme motorisation de pointe. La GT s'équipe donc de ce même 1.6l THP mais poussé à 205 ch, soit une cavalerie respectable qui laisse la place pour une future GTI qui devrait reprendre ce 1.6l THP dans sa variante extrême de 270 ch issue du RCZ-R.

Mais ce n'est pas tout pour cette version car elle sera aussi disponible en diesel avec le récent Blue HDI de 180 ch accouplé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports. Une version plus grand tourisme que réellement sport qui ravira les gros rouleurs avec sa faible consommation.

Pour maîtriser la cavalerie de ses mécaniques, le châssis de la 308 GT bénéficie d'aménagements. Il est rabaissé de 7 mm à l'avant et de 10 à l'arrière, et les amortisseurs disposent de butées hydrauliques, une technologie encore rare pour les voitures de série. Les jantes spécifiques chaussent des Michelin Pilot Sport 3 en 18 pouces, l'anti-dérapage ESP peut se déconnecter et via une touche sur la console centrale, on passe en mode Sport : la sonorité moteur devient plus suggestive et les instruments affichent en temps réel la puissance, le couple, la pression turbo et les accélérations latérale et longitudinale.

Pour le design, la 308 GT se distingue par des clignotants défilants à diodes, des entrées d'air supplémentaires, des rétroviseurs et un diffuseur noirs et une double sortie d'échappement. Des logos GT décorent la carrosserie et la teinte Magnetic Blue est réservée à cette version. Pour l'habitacle, notons des matériaux plus nobles, un pédalier en aluminium et des seuils de porte en inox ainsi qu'un volant sport.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017