Excite

Nissan Titan Warrior : la bête

Le pick-up, véritable institution aux USA au point que la meilleure vente de voiture est détenue depuis longtemps par l'icône du genre, le Ford F-150, est aussi le véhicule à l'origine des SUV dont il est l'expression la plus pure. Le travail la semaine, d'où la benne et les loisirs le week-end avec encore la benne qui sert à stocker les planches de surf mais aussi la double cabine afin d'emmener la famille à la plage. Bref, le SUV tel que le voient les clients actuellement n'a rien à voir avec l'initiateur du genre.

Ces pick-up, de plus, restent la chasse gardée des constructeurs américains qui ne sont pas déboulonnés par les tentatives des concurrents étrangers, qui sont japonais. Simples copies à leurs début jusqu'au nom, Toyota avait essayé avec le F-100, ils ont depuis pris de l'envergure et Nissan a dévoilé l'alternative la plus crédible avec son bien-nommé Titan.

N'ayant rien à voir avec le Navara européen et son clone de chez Renault l'Alaskan, ce Titan s'offre une version encore plus massive et brutale et qui cadre bien avec le sens de la démesure des américains, le Warrior. Simple concept pour le moment, ce truck réplique au Ford F-150 Raptor qui croise la supercar et le pick-up, comme l'avait également fait le Dodge Ram SRT-10 en osant installer le V10 de la Viper sous son capot.

Une fois n'est pas coutume aux USA, c'est un diesel qui s'invite sous le capot, ce type de mécanique étant quand même fréquente chez les trucks qui sont lourds naturellement. Ce moteur n'est pas signé Nissan mais Cummins, un spécialiste du genre et est un bon gros V8 de 5 litres avec turbo et 310 ch, pourtant encore un peu justes face aux 350 ch du Ram et 440 ch du F-150 ou du Silverado.

Reste que pour le moment, Nissan n'a pas indiqué si ce Warrior serait fabriqué en série mais ce ne serait guère étonnant car il faut, dans la gamme, un véhicule-image et le Warrior est tout indiqué pour cela.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017