Excite

Obama veut faire rouler l'Amérique "au vert"

Barack Obama a annoncé qu'il souhaitait la mise en circulation d'au moins 1 million de véhicules électriques d'ici 2015 aux Etats-Unis Un challenge pour les Américains dont la priorité du gouvernement précédent était bien loin des considérations environnementales, au grand dam du reste du monde.

Pour aider les Américains à acheter ces futurs véhicules propres, le Président Obama a également promis un crédit de 7500 dollars à l'achat. Mais pour pouvoir vendre ces voitures électriques, encore faudra-t-il pouvoir les produire. Or, les Etats-Unis affichent un certains retard en matière d'études automobiles dans ce domaine. Pour pallier à ce retard, 2,4 milliards de dollars seront débloqués pour leur développement, dont 1,4 milliards rien que pour la recherche sur les batteries. Ces fonds seront puisés dans le colossal plan de relance de 787 milliards de dollars lancés en février par la Maison Blanche.

Si la principale idée de Barack Obama est de "construire une économie fondée sur l'énergie propre, la clé de notre compétitivité au 21ème siècle", il souhaite avant tout mettre son pays au niveau de certaines autres puissances, notamment européennes, qui ont, elles, misé sur les énergies "vertes" depuis longtemps. Le président américain a fait part de son intérêt pour les travaux de l'Allemagne et de l'Espagne dans le domaine des énergies renouvelables.

En mettant l'Amérique "au vert", Barack Obama sait bien qu'il a sans doute trouvé l'un des moteurs de la relance puisque cette mise à niveau écologique devrait générer ou aider à pérenniser 3,5 milliards d'emplois au Etats-Unis.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017