Excite

Eviter les passages à niveau dangereux

Dans 4 ans, 160 passages à niveau dangereux pourraient être fermés (ou plutôt contournés). Un plan de sécurisation vient d'être décidé par Réseau Ferré de France (RFF). S'il y a urgence, c'est en raison des terribles accidents qui ont frappé le pays depuis quelques années. On se souvient, ainsi, de la collision, en 2008, entre un bus et un TER, qui avait fait 7 morts.

Le plan concernant les passages à niveau dangereux est très couteux (5 millions d'euros moyenne par unité). Et, pourtant, RFF a décidé d'en faire un axe prioritaire de sa poltique en faveur d'une plus grande sécurité routière. Sur 18 394 passages à niveau, 364 présentent un risque pour les automobilistes. Ils sont donc appelés à disparaître grâce à de très lourds travaux d'infrastructures routières.

L'imprudence du conducteur est à l'origine de la quasi totalité des accidents. Des radars de vitesse sont, à présent, disposés à proximité des zones de risque. Pour compléter le dispositif, de nouveaux radars, détectant les franchissement non autorisés des voies, viennent de faire leur apparition. Cet arsenal répressif ne suffit plus d'où la nécessité d'envisager purement et simplement la disparition des passages à niveaux dangereux.

29 personnes y ont perdu la vie en 2011 soit deux fois plus qu'il y a dix ans. Il y a une collision tous les trois jours. Le phénomène est donc suffisamment préoccupant pour que l'ensemble des pouvoirs publics décident de se mobiliser. Généralement, c'est la mauvaise visibilité et l'importance de la circulation qui conduisent à une telle dangerosité. La stratégie retenue par RFF devrait répondre à ces facteurs de risques.

La fin d'un cauchemar ?

Si les autorités en charge de la sécurité routière, se penchent, à présent, avec acuité sur les passages à niveau dangereux, la raison est simple. Après avoir combattu avec succès les excès de vitesse et les comportements dangereux, les solutions pour progresser encore en faveur d'une route plus sûre ne sont plus très nombreuses. Les passages à niveau sont ainsi l'un des derniers fléaux à combattre.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018