Excite

Permis de conduire électronique?

Le fameux papier rose, cher aux futurs automobilistes, fait peau neuve. Pour éviter les fraudes et faciliter le travail des polices européennes, il deviendra numérique au 1er janvier 2013.

La France s’aligne progressivement sur le souhait de Bruxelles, qui par une directive européenne de 2006, obligeait tous les pays de l’UE à se doter de nouveau document électronique. Après les cartes d’identité, les passeports, c’est au tour du permis de conduire. Le but affiché est d’enrayer la fraude documentaire, largement répandue dans l’Hexagone.

Ce nouveau permis aura donc la particularité de contenir une puce mentionnant l’historique des contraventions ainsi que le solde des points du permis. Il aura comme son aînée une photographie gravée et apparaîtra une signature électronique. Son format ressemblera à une carte bleue. À chaque instant, l’automobiliste pourra consulter sur internet son compte via un lecteur de cartes.

Pour autant, la fabrication du futur permis n’est pas pour tout de suite. Il sera distribué au rythme de deux millions par an et la France à jusqu’en 2033 pour écluser son stock de papier. Sa fabrication sera accordée après un appel d’offres par l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

Fichier national du permis obsolète

Selon le Figaro, qui a annoncé la création du permis électronique, le fichier national actuel sera remplacé par un nouveau qui 'contiendra des éléments de données nominatives et personnelles' qui devront être validées par la CNIL. Énorme avantage de ce fichier pour la police, les contraventions reçues par un Français dans un pays européen seront mentionnées, il ne pourra donc plus échapper à son paiement.

Photo: leblogauto.com et blog.brunolescribe.net

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014