Excite

Peugeot Fractal

A défaut de vraie nouveauté pour le salon de Francfort, Peugeot nous a concocté un concept-car de plus dont on se demande s'il amène bien quelque chose de nouveau malgré une première impression qui ne va pas dans ce sens. Petit roadster découvrable qui reprend la curieuse recette de la Citroën C3 Pluriel et véhicule électrique, les recettes sont quand même connues mais ce Fractal dispose d'un énorme atout, il est absolument craquant !

N'ayant plus de vrai cabriolet dans sa gamme, une tendance qui se répand chez les constructeurs, Peugeot a quand même opté pour l'électrique qui aseptise beaucoup les sensations de conduite à cause de l'absence de bruit. Partant de cette constatation, les ingénieurs de Peugeot ont créé un studio roulant qui spatialise et dynamise le son dans l'habitacle et à l'extérieur. Cette démarche passe par une sono baptisée 9.1.2 qui possède un système de basses tactile intégré au dossier des sièges arrière, le tout passant par 15 haut-parleurs disséminés dans l'habitacle et qui se chargeront de vider les batteries encore plus vite.

Cette batterie fait 30 kWh et alimente deux moteurs électriques situés sur les deux essieux, faisant de ce concept une quatre roues motrices... et directrices. La batterie est logée dans le tunnel centrale qui servirait autrement à l'arbre de transmission, n'empiétant pas sur l'habitacle.

L'intérieur innove également en faisant appel à l'impression 3D pour certains accessoires et l'iCockpit est bien présent, étant devenu la signatures de nombreuses Peugeot et bientôt de toutes, monospaces compris. Il est comme d'habitude accompagné d'écrans tactiles. Bref, ce Fractal n'a pas l'air original de prime abord mais il l'est vraiment dans le détail.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017