Excite

Pirelli est chinois !

Nouvelle "victime" de la Chine "capitaliste", Pirelli ! Le pneumaticien milanais unique fournisseur de la Formule 1 vient en effet d'être racheté le groupe chinois ChemChina à la holding Camfin, le principal actionnaire de Pirelli. Via, évidemment, un montage financier extrêmement complexe, comme seuls en ont le secret les italiens, Pirelli est maintenant déchu de sa nationalité d'origine et ne sera plus coté à la bourse de Milan qu'il fréquentait depuis 1922 !

Au terme de cette vente, le patron sera donc ChemChina, majoritaire, accompagné quand même d'actionnaires minoritaires italiens dont l’actuel PDG de Pirelli Marco Tronchetti Provera (comme par hasard...) et, histoire d'inclure quelques capitaux de provenance douteuse, les Russes seront même présents avec le géant pétrolier public Rosneft, mais pas Vladimir Poutine, rassurez-vous.

Pour le moment, le siège et le centre de recherches restent en Italie mais cela évoluera car ChemChina veut faire de Pirelli un équipementier haut de gamme, ses liens avec la Formule 1 et le WRC (où il est également le fournisseur unique) permettant cette stratégie premium.

Les pneumatiques pour l'industrie, en revanche, quitteront l'Europe et seront, logiquement vu les coûts moindres, délocalisés en Chine. Ne soyons pas tristes, finalement, car heureusement, il y a Michelin !

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017