Excite

Qui conduit le mieux entre les hommes et les femmes ?

Les femmes conduisent mieux que les hommes. C’est une équipe universitaire allemande qui l’affirme. Des chercheurs de l'université de Greifswald ont étudié la question à la loupe pendant deux ans dans la région de Poméranie (nord-est). Résultat: les hommes provoquent 3,5 fois plus d'accidents que les femmes, sauf dans la tranche d'âge des plus jeunes (18-25 ans), où là, les jeunes femmes ont plus d'accidents.

L'étude indique, entre autres, que les femmes sont nettement moins grièvement blessées quand elles ont un accident, que les hommes ont plus d'accidents hors des villes et sur de longues distances, et les femmes davantage dans les agglomérations. S'encastrer dans un arbre apparaît même comme une spécialité masculine, «qui provoque normalement les accidents les plus graves, souvent mortels». Et l’étude de souligner: «Dans seulement un accident de ce type sur 20, c'est une femme qui est au volant».

Autres spécificités de la conduite au masculin: le refus de priorité et le dépassement des limites de vitesse, expliquent les chercheurs, qui font le distinguo entre les conduites «offensive» et «défensive». La gent féminine ne s’en sort quand même pas sans reproche. Elle s'illustre par ses erreurs en matière d'appréciation des distances au moment d'un dépassement, selon l'étude.

Autre résultat, la hausse du taux de testostérone semble avoir un impact sur la conduite, radicalement opposé selon le sexe: pendant leurs menstruations, les femmes ont une conscience renforcée des dangers, tandis qu'au contraire, plus les hommes produisent de testostérone, plus le danger d'accident augmente. Conclusion des chercheurs: les efforts de prévention en matière de sécurité routière devraient être ciblés en fonction des sexes.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2022