Excite

Renault Talisman Estate

La Laguna 3 était ratée esthétiquement en version berline, le break corrigeait le tir au point qu'il arrivait à se vendre mieux que la version Sedan. Quand au coupé, s'il était vraiment une réussite sur tous les plans, il a pâtit de la mauvaise réputation, injustifiée, du nom Laguna.

Point de coupé pour la Talisman qui aura sa version break, indispensable commercialement parlant. Esthétiquement au moins réussi que la berline, il perd même ce côté allemand que l'on pourrait reprocher, ou pas, à la version Sedan. Affichant la même longueur que la version 4 portes, il est évidemment plus pratique avec son hayon mais le volume utile de la soute ne bat pas des records avec 608 dm3 au maximum selon Renault, ce qui suffira de toute façon à pas mal de monde.

L'exclusivité de ce break tient à ses quatre roues directrices qui se chargeront de faire oublier l'absence de 4 roues motrices de de V6. Cependant, ne proposer que des 4 cylindres sur ce segment n'est plus un handicap, les constructeurs allemands s'y mettant aussi et repoussant même certaines extrémités comme BMW pour sa prochaine Série 5 qui osera le 3 cylindres essence.

La qualité perçue, qui est d'ailleurs bien meilleure sur les modèles de série que sur les pré-séries, est satisfaisante et la Talisman ne rougira pas sur ce point, contrairement aux Clio 4 et Captur. Pour les mécaniques, ce sera le même régime que la berline avec une cylindrée unique, 1.6l en essence et diesel. Pour l'essence, le choix sera simple puisqu'un deux moteurs seront proposés, 1.6l avec turbo et 150 ou 200 ch.

Pour le diesel, le choix n'est guère plus important puisque ce sera 4 cylindres aussi et trois puissances, selon que le 1.6l dCI soit équipé d'un ou deux turbos, 110, 130 ou 160 ch.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019