Excite

Rétromobile 2009 et les énergies nouvelles

Il y a plus de cent ans les moteurs électriques étaient en haut de l’affiche. Plus respectueuses de l’environnement, les automobiles atteignaient les 100 km/h en 1899. Aujourd’hui, le constat est sévère: les véhicules propres ne représentent qu’une part infime des ventes.

Rétromobile en photos dans notre galerie

Pierre Rageys, directeur du salon "souhaite que le public prenne conscience que les énergies alternatives ne datent pas de quelques années, mais qu'elles ont plus d'un siècle". Par exemple, la Jamais Contente, construite par l’ingénieur Camille Jenatzy, fut la première voiture à dépasser les 100 km/h en mai 1899, propulsée par deux moteurs électriques.

La limousine Krieger offrait une autonomie de 100 km en 1908! En période de récession où le carburant se faisait plus rare, la Stela électrique avait été mise en circulation avec des batteries pesant à l’époque plus d’une tonne (autant que la voiture). Quelques années plus tard, Citroën lançait le prototype Citela en 1992 montrant son intérêt pour les propulsions électriques.

Le salon

Il permet d’attirer de nouveaux collectionneurs, qui s’intéressent davantage aux véhicules des années 80. "Les trentenaires qui veulent rouler dans une voiture ancienne vont commencer par ça", souligne Pierre Rageys. Et puis, il y a aussi l’histoire de l’automobile avec les grands classiques: Traction, Ami 6, DS, Picasso.

Les marques de constructeurs rivalisent. Peugeot illustre avec son petit VLV (véhicule léger de ville) de 1941 ou son scooter électrique de 1985. BMW présente ses roadsters. Mercedes joue sur le côté sportif de ses flèches d’argent. Et Alfa Romeo met en valeur sa monoplace 12C de 1936 allant jusqu’à 290 km/h.

Rétromobile, c’est ça



Photo: Gilles Couteau, Flickr (La 403)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018