Excite

Salon de Francfort : Kia Optima 2015

Seconde génération pour la Kia Optima, présente depuis le début de l'année aux #USA, son marché de prédilection. Si elle reste méconnue en Europe et particulièrement en France, elle reste une alternative parfaitement valables aux incontournables allemandes de son secteur et n'a même plus rien à leur envier pour la finition.

Si l'intérieur reste incontestablement influencé par BMW, l'extérieur est original et très agréable. Dessinée parPeter Schreyer, directeur du style de la marque coréenne et transfuge d'#Audi comme la première version, cette Optima escamote bien son gabarit avec sa ligne très dynamique, soulignée à l'arrière par un extracteur aérodynamique.

Mécaniquement très complète puisque proposant des motorisations essence, diesel et hybride, cette Kia saura séduite les flottes d'entreprises, les plus gros clients de ce type de voiture. Au lancement, deux moteurs seront disponibles. En essence, on trouvera un quatre cylindres Diesel de 2 litres et 163 ch. Il peut être accouplé, au choix, à une boite manuelle à six rapports ou une boîte automatique également à six rapports. C'est toutefois le Diesel qui devrait recueillir le plus de suffrages sur le marché européen. L'Optima reprend le 1.7l CRDI vu sur de nombreux modèles des gammes Hyundai et Kia. Adapté à la norme Euro 6, il gagne un turbo avec une soupape de décharge à commande électrique, ce qui fait passer sa puissance maximale à 141 ch. La boîte manuelle à six rapports livrée de série peut être remplacée par une boîte à double embrayage et sept rapports.

Mais la vraie vedette sera la version hybride rechargeable disponible en 2016, de même qu'une variante plus puissante et voulue sportive. Bien sûr, l'équipement est à jour : amortissement piloté, régulateur de vitesse adaptatif, aide au maintien de ligne, feux de route automatiques, détecteur d'angles mort… Kia n'a pas encore annoncé les tarifs de sa familiale.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020