Excite

Salon Genève: l'écologie à l'honneur avec la Toyota FT-Bh

Le constructeur japonais Toyota est un pionnier de la voiture hybride. En 1997 il avait commercialisé la fameuse Prius, la première voiture hybride. Aujourd'hui il profite du salon de Genève où l'écologie prend une place importante pour présenter le concept novateur d'une voiture hybride à la consommation de carburant minime.

Au salon de Genève, surfant sur l'écologie Toyota a dévoilé le concept car FT-Bh. Sa silhouette futuriste peut surprendre et déranger à cause d'un mélange de courbes et de lignes acérées à mi chemin entre une voiture sportive et un monospace.

Objectif des consommations minimes

Pour arriver à des consommations minimes les ingénieurs japonais sont partis d'une page blanche pour créer une voiture qui pourrait être celle de demain. L'objectif étant de réduire les pertes énergétiques en réduisant le poids et la résistance à la pénétration dans l'air.

Avec 3,98m de long ce véhicule pourrait venir s'installer sur le segment B dont sont particulièrement friands les européens. Grâce à un travail pointu sur le châssis ainsi que la carrosserie elle ne pèse que 786kg, alors que la moyenne de la catégorie se trouve au dessus de 1200kg.

Pour réduire la masse le moteur hybride c'est également mis au régime, il ne pèse que 60 kg. Il s'agit d'un deux cylindres de 1.0 litre utilisant la technologie du cycle Atkinson couplé à un système d'injection directe.

Au final toutes ces innovations technologiques permettent à la FT-Bh de ne consommer que 2,1 litres d'essence aux 100 km, ce qui correspond à des rejets de CO2 limités à 49 grammes par kilomètre.

Pour ceux qui trouvent que c'est toujours trop une version fonctionnant au gaz est à l'étude, ses rejets ne devraient pas dépasser les 39 grammes par km. Toyota et son concept FT-Bh, mais aussi l'électrique Renault Zoé ou l'hybride Nissan Hi-Cross prouvent qu'au salon de Genève l'écologie est au centre de l'innovation automobile.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018