Excite

Sebastian Vettel embrasse Monza à 21 ans

Sebastian Vettel est devenu ce week-end à Monza le plus jeune vainqueur de l'histoire de la Formule 1.

Sous la pluie

La pluie était l'invité surprise du week-end au Grand Prix d'Italie de Monza. Elle a brouillé les cartes et permis au jeune pilote Allemand Sebastian Vettel de monter pour la première fois sur le podium, et en tête, à la force des poignets dans des conditions que privilégie L. Hamilton.

Sur sa Toro Rosso, S. Vettel n'a pas flanché dans des conditions difficiles et changeantes. Parti en Pole Position derrière la Safety Car il a pu bénéficier d'une visibilité essentielle dans ces conditions de course.

L'ancienne écurie Minardi, Toro Rosso, qui jouit d'un moteur Ferrari, a bluffé les McLaren Mercedes de Heikki Kovalainen (qui termine 2e) et de Lewis Hamilton, auteur d'une catastrophique 15e place sur la grille de départ.

Felipe Massa absent

Parti à la 6e place, le Brésilien Felipe Massa termine 6e après une course sans éclat. Lewis Hamilton termine le Grand Prix de Monza à la 7e place juste derrière son rival au classement général, pour sauver encore un petit point. Robert Kubica confirme sa grande forme et sa 3e place au classement des pilotes en se classant 3e d'un Grand Prix plein de surprises.

Si Sébastien Bourdais n'avait pas calé sur la grille de départ, parti en 4e position, les Toro Rosso auraient peut-être même pu réaliser un doublé devant les tifosi. Le Français a tout de même réussi à garder son volant pour 2009, terminant 18e à Monza, malgré être parti un tour après tout le monde.

Classements

Au classement général des pilotes, Lewis Hamilton s'accroche en tête avec 78 points devant Felipe Massa, 77 point et Robert Kubica 64 points. Au classement des constructeurs, Ferrari, avec 134 points, sent venir les McLaren Mercedes qui ne sont plus qu'à 5 points, à 129 points, devant Sauber BMW 117 points.

Photo: La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017