Excite

Sebastian Vettel tout proche d’être champion du monde de Formule 1

Le pilote allemand Sebastian Vettel de l’écurie de Formule 1 Red Bull-Renault, triple champion du monde en titre, a remporté le Grand Prix du Japon sur le circuit de Suzuka, devant l'autre Red Bull de son coéquipier Mark Webber et la Lotus-Renault du Français Romain Grosjean.

Malgré cette victoire menée d’une main de maitre, Sebastian Vettel n'est pas encore champion du monde car son principal rival, Fernando Alonso (qui courre pour Ferrari), a réussi à terminer quatrième de la course. Vettel consolide néanmoins sa première place au championnat pilotes avec 90 points d'avance sur Alonso, à quatre manches de la fin de saison.

C'est la 35e victoire de Vettel en F1, dont neuf cette saison, en 15 manches, et cinq d'affilée depuis le GP de Belgique, fin août. Il est plus que jamais lancé vers une quatrième couronne mondiale consécutive, qu'il pourrait coiffer dès le prochain Grand prix, le 27 octobre en Inde, à condition de conserver 75 points d'avance sur Alonso après cette course dans la banlieue de Delhi.

Sebastian Vettel a réussi une course parfaite, comme souvent, et bien profité d'une stratégie à deux arrêts pour changer de pneus, alors que son coéquipier australien, Mark Webber, parti de la pole position, en a effectué trois. Romain Grosjean a pris un départ parfait, surprenant les deux Red Bull au premier virage, et mené tout le début de course, puis a été victime de la stratégie mise au point par son équipe, moins efficace que celle de Red Bull Racing pour Vettel. En terminant 4e, alors qu'il était 8e sur la grille, Alonso a préservé un semblant de suspense jusqu'au GP d'Inde. Semblant seulement, car personne ne semble capable d'enrayer la marche triomphale de Vettel.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017