Excite

Sécurité routière : ce qui change au 1er juillet

Au 1er juillet, deux nouvelles règles à respecter entreront en vigueur. L'oreillette permettant de suivre une conversation téléphonique sera bannie et le taux d'alcoolémie toléré pour les jeunes conducteurs sera abaissé à 0,2 g/l d'alcool dans le sang au lieu des 0,5 g/l.

Ce taux abaissé correspond à un taux zéro car l'organisme produit naturellement de l'alcool, par la fermentation des aliments lors de la digestion par exemple. Il est également prouvé que certains médicaments augmentent artificiellement ce taux. Cette mesure est à destination des jeunes conducteurs qui ne pourront donc plus conduire après avoir consommé une boisson alcoolisée. La sanction en cas de non-respect a de quoi refroidir : perte de 6 points et 135 euros d'amende, ce qui revient, pour un conducteur novice à perdre son permis.

L'autre mesure concerne l'utilisation d'une oreillette au volant. Cet appareil sera interdit au 1er juillet, qu'il soit actif ou pas ou qu'il serve à écouter de la musique ou à converser. Les automobilistes, routiers et motards sont concernés, de même que ceux qui auraient l'idée saugrenue de conduire avec un casque audio sur les oreilles !

Les dispositifs Bluetooth installés d'origine dans les voitures ne sont pas visés par cette disposition de même que leurs équivalents intégrés dans les casques pour motards. Par contre, on pourra utiliser son smartphone en voiture si celui-ci est fixé au tableau de bord, à condition d'utiliser la fonction haut-parleur pour converser en conduisant, bien que cette pratique réduise l'attention du conducteur.

La sanction en cas d'utilisation d'une oreillette sera également sévère puisqu'elle vaudra au contrevenant la perte de trois points et 135 euros d'amende.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017