Excite

Sécurité routière : les nouvelles mesures

Malgré les radars de tous types et de plus en plus nombreux aux bords des routes, le nombre d'accidents mortels en France en 2014 a grimpé de façon dramatique, ce qui prouve au passage l'inutilité des mesures répressives à l'aide de ces systèmes et la façon dont le gouvernement se voile la face en mettant la responsabilité de cette hausse sur les mêmes raisons, à savoir principalement la vitesse.

Pourtant, d'autres facteurs sont bel et bien responsables, à commencer par la somnolence fréquente, de jour surtout, sur autoroute, la conduite en état d'ivresse et celle sous l'emprise de stupéfiants. mais s'attaquer à tout ceci n'est pas simple, certes mais il faudra bien que ceux qui gouvernent s'attèlent aux vrais problèmes et non à des faux-semblants.

Face à cette hausse dramatique des accidents mortels en 2014, le gouvernement va bien sûr agir et a présenté de nouvelles mesures qui vont quand même dans le bon sens. Détaillons ces dispositions.

Améliorer la sécurité des piétons : les véhicules, hormis les deux-roues, seront interdits de se garer à moins de 5 mètres avant les passages piétons et les sanctions seront renforcées à l'encontre des conducteurs qui, stationnant sur les passages piétons, trottoirs ou pistes cyclables, mettent en danger les piétons en les obligeant à les contourner.Pas mal mais peut mieux faire !

Renforcer les contrôles : le gouvernement prévoit de poursuivre la modernisation des 4 200 radars actuellement en service et de relancer le déploiement de radars aux feux tricolores en leur associant systématiquement un module de contrôle de la vitesse surtout en agglomération. Les radars double-face, permettant de flasher l'avant et l'arrière d'un véhicule qui roule trop vite, seront davantage déployés pour mieux identifier les auteurs des infractions. La taille et le format des plaques d'immatriculation des deux-roues motorisés devront également être uniformisés pour en faciliter les contrôles. Il fallait s'y attendre, ils ne vont pas lâcher leur poule aux œufs d'or de sitôt !

Plus de prévention : des opérations de sensibilisation aux risques liés aux pratiques addictives et à l'utilisation du téléphone portable au volant seront développées avant le lancement, en février, d'une campagne d'information sur les blessés de la route. Le plan prévoit aussi de généraliser un module de sensibilisation à la sécurité routière en classe de seconde à la rentrée 2015 ainsi que lors des journées de défense et de citoyenneté. Il est enfin prévu de moderniser l'enseignement de la conduite. De la prévention, c'est enfin une bonne chose !

Limitations de vitesse dans certains villes : les maires pourront abaisser la vitesse dans de grandes parties voire dans la totalité d'une agglomération. Sur certains tronçons de route à double sens identifiés comme particulièrement accidentogènes, une diminution de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h pourra être expérimentée. A voir à l'usage car ce ne sera malgré tout pas simple et très coûteux...

De plus est également prévu que le taux d'alcoolémie légal sera abaissé à titre expérimental de 0.5 à 0.2 gramme par litre de sang pour les conducteurs novices et les oreillettes, casques et écouteurs seront également interdits au volant pour améliorer l'attention des conducteurs. Reste à savoir si tout cela suffira à changer certains comportements au volant car tout la problématique est là...

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019